J'ai lu un bon livre ce week-end. Ben oui, un week-end, on voit que je suis toute seule !

L*ife is so g*ood, (de George Dawson et Richard Glaubman) en fait, puisque le titre n'a pas ete traduit. Mais le livre est traduit et je l'ai lu en Francais grace a Ch. alias Tweety. Mais je crois que je vais l'acheter en Anglais, il m'a manque tout un tas d'expressions tellement typiques du coin.

lifesogood

C'est l'histoire de ce monsieur qui est ne en 1898 au Texas et a vecu jusqu'en 2001. Sa maman etait esclave, il a toujours vecu dans une grande pauvrete et sa philosophie de la vie est fantatisque.

A travers a vie, on revit le vingtieme siecle americain mais de loin. L'histoire "des blancs" l'a peu concerne, lui il travaillait - de 4 a 90 ans !- et il essayait de ne pas s'attirer d'ennuis. On le sait, vivre au Texas en etant noir, ce n'etait pas facile du tout.

On le suit dans ses voyages, ses jobs tres durs. Pour arriver vers la fin de sa vie et l'histoire de son livre: car M. Dawson s'est fait remarquer parce qu'il est alle a l'ecole pour la premiere fois de sa vie a 98 ans. Il y a appris a lire et ecrire. C'est un instituteur qui l'a interviewe et l'evolution de leur amitie est attendrissante.